Les critères de qualité d'un service de traduction :

Quel que soit le type de besoin exprimé, on peut distinguer 3 groupes de critères pour évaluer la qualité d'un service de traduction professionnelle :
- Les critères commerciaux : bien définir votre projet dès le premier contact, gérer la confidentialité du document, identifier le type de diffusion que connaitra la traduction, les langues source et de destination précisément, l'analyse du document (s'il contient des images...), le format souhaité pour le document traduit, les délais - surtout s'ils sont réduits, les éventuels étapes de relecture / réécriture / validation gérées par le Client - autant de questions dont les réponses sont essentielles à l'établissement de votre devis. La clarté d'un devis de traduction est également un critère d'appréciation commerciale décisif pour toute agence de traduction.
- Les critères "projet" : Accusé reception de vos mails, transmission des questions du traducteur, validation de la traduction, tenue des délais, gestion administrative rigoureuse.
- Les critères "métier" : Bien connaître les outils permettant de traiter votre projet de la manière la plus efficiente, cibler une traduction professionnelle irréprochable, choisir un traducteur qualifié ou spécialisé dans le domaine concerné, constituer des lexiques des termes techniques utilisés... On est ici dans le coeur du métier d'une société de traduction : définir, pour chaque projet, la manière la plus efficiente d'obtenir une traduction de qualité.

Le cycle d’une traduction professionnelle

Si une traduction de document est toujours spécifique, le cycle d'un service de traduction professionnelle implique chacune de ces étapes :

Définition des critères du projet :

- Langues concernées,
- Compte de mots, spécialité concernée, formats source et de destination,
- Type de diffusion pour la traduction,
- Délai,
- Budget

Lancement du projet :

- Affectation au traducteur,
- Points intermédiaires,
- Interface / questions du traducteur,
- Contrôle qualité / relecture

Validation de la livraison et suivi administratif

- Validation de la prestation par le Client,
- Facturation,
- Paiement suivant les conditions du devis


Les structures représentatives de la traduction professionnelle

La traduction professionnelle est un secteur de service très ancien : de nombreux organes fédèrent les agences de traduction, définissent les règles "métier", facilitent le développement des innovations, organisent des échanges techniques et métier entre traducteurs professionnels. Proches du service de traduction, ils assurent la représentation de la profession. Parmi ceux-ci, citons :
- Le Syndicat National des Traducteurs Professionnels (SFT),
- La Chambre Nationale des Entreprises de Traduction (CNET),
- La European Union of Associations of Translation Companies (EUATC).
Au niveau national, certaines associations promeuvent des secteurs spécifiques de la traduction professionnelle :
- L'association des Traducteurs Littéraires de France (ATLF),
- L'Association des Traducteurs et Adaptateurs de l'Audiovisuel (ATAA),
- L'association Française des Interprêtes et Traducteurs en Langue des Signes (AFILS).

Des formations à la traduction professionnelle sélectives

Les écoles de traduction forment des profils spécialisés en traduction technique, traduction juridique, interprétariat.

En voici deux parmi les plus réputées :
- Institut de Management et de Communication Interculturels (ISIT),
- l'Ecole supérieure d'Interprètes et de Traducteurs de Paris (ESIT)